L’AMDH compte plus de 10.000 adhérent(e)s à fin décembre 2009 dont 20% de femmes. Elle a 91 sections locales, 4 commissions préparatoires et 9 sections régionales réparties sur l’ensemble du territoire et à l’étranger. Le Congrès national se tient tous les trois ans ; il élit une commission administrative dont le nombre maximal est fixé à 75 membres. Elle se réunit 4 fois par an. La Commission administrative élit à son tour le Bureau central ; c’est l’organe exécutif de l’AMDH, il se réunit 2 fois par mois.

L’activité de l’AMDH est centrée sur quatre catégories essentielles : femmes, jeunes, travailleurs, intellectuels démocrates. S’agissant de la participation féminine aux postes de responsabilité, l’AMDH a réalisé avec un succès total en son sein le mot d’ordre : « Un tiers au moins, dans la perspective de la parité ». Aujourd’hui la commission administrative, le Bureau central et tous les bureaux des sections locales sont composés pour un tiers au moins de femmes.

NOS PRINCIPALES ACTIVITES

L’AMDH organise de nombreuses activités, seule ou en collaboration avec d’autres organismes, tant au niveau central que local ; les plus importantes concernent :

  • Les violations des droits humains : l’AMDH procède au suivi des violations, aux prises de positions et mesures pour y mettre un terme et rendre justice aux victimes.
  • La formation aux droits humains : elle concerne principalement les membres de l’AMDH ; mais elle est largement ouverte aux membres d’autres organisations démocratiques dont les organisations des droits humains.
  • L’éducation aux droits humains : l’AMDH accorde de plus en plus d’importance à cette activité notamment parmi les jeunes. Un contrat de partenariat a été signé avec le Ministère de l’Education Nationale pour renforcer cette activité.
  • Les activités de rayonnement : par ce biais, l’AMDH s’adresse au grand public pour élargir la prise de conscience dans le domaine des droits humains ; parmi ces activités il y a notamment celles liées à la journée mondiale des droits humains (10 décembre), la journée nationale de la femme militante (11 décembre), la journée mondiale des migrants(18 décembre), la journée mondiale de la femme (8 mars), la journée mondiale des travailleurs (1er mai), l’anniversaire de création de l’AMDH (24 juin), la journée mondiale de soutien aux victimes de la torture (26 juin), la journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort (10 octobre), la journée mondiale pour l’élimination de la pauvreté (17 Octobre), la journée nationale du disparu (29 octobre), la journée mondiale de l’Etudiant (17 novembre), la journée mondiale des Droits de l’Enfant (20 novembre) et la journée mondiale de soutien au peuple palestinien (29 novembre).

Parmi les activités de rayonnement, il y a également celles liées aux Clubs des Droits Humains et aux campements récréatifs et éducatifs pour les jeunes

INFORMATION ET COMMUNICATION

L’AMDH publie un journal mensuel en arabe spécialisé dans le domaine des Droits Humains (« Attadamoune » = Solidarité) ; il comporte quelques pages en français. Elle publie un rapport annuel sur la situation des Droits Humains au Maroc et des rapports thématiques sur les Droits Humains. Elle édite également des brochures et livres regroupant notamment les travaux et résultats de ses congrès ou des cycles de formation et séminaires et activités qu’elle organise. Elle fait paraître également des brochures internes faisant état des débats à l’intérieur de l’Association. Elle organise des conférences de presse à l’occasion de la parution du rapport annuel et chaque fois qu’il s’avère nécessaire. L’AMDH dispose d’un Centre d’Information et de Documentation avec un fond documentaire important ; il est ouvert au public.

NOS RELATIONS

Partant du mot d’ordre sur « l’unité d’action pour la défense des Droits Humains», l’AMDH n’a cessé de renforcer ses relations bilatérales avec de nombreuses organisations démocratiques tout en jouant un rôle important dans les différents réseaux et collectifs voués à la défense des Droits Humains dans leur diversité.

Nos principaux partenaires nationaux

  • Les organisations de la société civile, notamment les organisations de défense des Droits Humains généralistes ou spécialisées, les centrales syndicales, les associations démocratiques diverses.
  • Les organisations politiques démocratiques.
  • Les organismes officiels notamment le Ministère de l’Education Nationale, le Secrétariat d’Etat à la Jeunesse, le Ministère de la Justice, le Conseil National des Droits de l’Homme.

Nos relations internationales

L’AMDH est membre des organisations et réseaux suivants :

  • FIDH : Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme.
  • REMDH : Réseau Euro-méditerranéen des Droits de l’Homme.
  • OADH : Organisation Arabes des Droits de l’Homme.
  • UIDH : Union Interafricaine des Droits de l’Homme.
  • CMODH : Coordination Maghrébine des Organisations des Droits Humains.
  • Coalition Internationale pour l’Habitat : Réseau pour le Droit à la terre et au logement.
  • AIJD : Association Internationale des Juristes Démocrates.
  • OMCT : Organisation Mondiale Contrela Torture.

Nos principaux partenaires étrangers sont :

  • U.E. : Union Européenne.
  • OXFAM-NOVIB : ONG Néerlandaise.
  • A.C.C.D. : Agence Catalane pourla Coopérationet le Développement.
  • A.E.C.I.D. : Agence Espagnole de Coopération Internationale et de Développement
  • A.C.SUR : Association Espagnole de Coopération avec le Sud.
  • SODEPAU : Solidaritat, Desenvolupament I Pau (ONG Catalane).
  • FDHM: Fonds pour les Droits Humains Mondiaux.
  • FES: Fondation Fréderic Ebert (Friedrich-Ebert-Stiftung ou FES)
  • Ambassades de pays démocratiques tels la Finlande, la Norvège et le Royaume des Pays-Bas.