Communiqué à l’issue de l’Université d’Automne de l’AMDH en Europe

 

L’AMDH Europe a organisé sa première Université d’Automne à Douy la Ramée le 29, 30 septembre et 1er octobre 2017 sous le thème « ici et ailleurs … luttons ensemble pour les droits humains ».

Les participant-e-s ont passionnément débattu, échangé et analysé, pendant trois jours, dans un cadre convivial et chaleureux, lors de diverses auto-formations.

D’un côté, du fait de l’adhésion des participant-e-s ou leur proximité de l’AMDH : un premier atelier a eu lieu abordant l’ « Evolution, principes, objectifs, moyens d’action, défis et rayonnement national et international » de  l’association. Des discussions sur le surpassement des différents défis ont été approchées et des propositions d’évolution en ont émanées. Un second atelier a permis aux participant-e-s des différentes sections européennes présentes de discuter « des perspectives, moyens et outils d’actions » que l’AMDH pourrait mener en Europe. La présentation de l’état des relations de l’association à l’international et des échanges sur les moyens de créations de partenariats ont eu lieu. Aussi, des recommandations concernant l’amélioration des outils de formations, de communications et de subventions ont été débattues au sein de petits groupes de travail. Tout ce travail à distance ne pouvant avoir lieu facilement de manière sécurisée, des outils de communication alternatifs ont été présentés pour garantir la sécurité informatique et numérique du travail militant au sein de l’AMDH.

D’un autre côté, des ateliers sur des thèmes plus sociales, du quotidien, ont eu lieu. Faisant tou-te-s partie d’une société patriarcale hétéronormative, les questions concernant les droits des femmes et les identités de genre sont cruciales. L’atelier « approche genre » a eu pour but d’informer les participant-e-s des différents instruments internationaux en matière des droits des femmes et leur a donné accès à quelques outils d’analyse tout en abordant les revendications de l’AMDH en relation avec ces questions là. Des prescriptions quant au travail de l’AMDH à l’issu de cet atelier ont été proposées. En parallèle, un second atelier a eu lieu concernant le droit à l’environnement. Il y a été présenté l’évolution de la définition et de la conception du concept d’environnement et l’articulation des luttes écologiques au sein des luttes sociales et politiques dans les sociétés anthropocentriques, inégalitaires et capitalistes actuelles où l’environnement devient un outil de profit et non une fin à protéger. Étant regroupé-e-s entre sections internationales de l’AMDH, les participant-e-s sont premiers et premières concerné-e-s par la question de l’immigration qui a été la thématique d’un troisième atelier. Deux axes de cette question ont été évoqués. Le premier concernant la dialectique de l’immigration et l’expulsion, et le second concernant l’utilisation de cette situation d’immigration dans la lutte pour les droits humains. Finalement, adhérant-e-s tou-te-s aux luttes sociales, l’université a été aussi l’occasion de faire le point sur la situation au Maroc à travers un quatrième atelier autour des mouvements sociaux au Maroc. Un état actuel de la situation y a été discuté: des centaines de détenu-e-s politiques incarcéré-e-s injustement, la population résistant contre la Hogra et l’humiliation. Les militant-e-s à l’Université d’Automne ont réaffirmé lors des diverses discussions leur volonté à prendre et/ou participer à toutes les initiatives pour la libération de l’ensemble des détenu-e-s politiques et pour exiger le respect des droits humains au Maroc et ailleurs.

Enfin, cette première édition d’Université d’Automne a été un moment important pour débattre, analyser et développer nos tactiques et stratégies dans les champs de notre intervention. Dans ce sens, elle a été une réussite. Nous en remercions tou-tes les participant-e-s.

L’AMDH-Paris/IDF
Paris, le 2 octobre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *