Libération immédiate de tous les et toutes  les prisonnières politiques au Maroc !

Abandon de toutes  les poursuites judiciaires !

Au Maroc, les mouvements sociaux connaissent une répression et une criminalisation sans précédent. Face aux revendications économiques et sociales des populations, l’Etat répond comme à son habitude par la répression et la violence. L’interdiction des manifestations, leurs dispersions violentes et les arrestations massives des manifestants et manifestantes constituent des atteintes graves aux droits fondamentaux, dont celui de manifester.

Plus de 350 personnes seraient encore incarcérées dans les prisons marocaines pour leur participation aux mouvements de contestations sociales au Rif,  à Jerada et ailleurs, dans des conditions carcérales déplorables et indignes. L’État marocain a ratifié la Convention contre la torture des Nations Unies et de ce fait, est tenu de respecter les droits des prisonniers et prisonnières et de veiller à leur santé, à leurs intégrités physique et psychologique.

C’est dans ce cadre que l’Association Marocaine des Droits Humains Paris/IDF (AMDH-Paris/IDF) appelle à participer à la marche organisée par la Fédération des Comités de Soutien au Mouvement Rifain France, le samedi 23 juin à 15h de la place de La Bastille à la place de la République pour exiger la libération des prisonniers et des prisonnières politiques au Maroc.

ⴰ ⵏⵎⵙⴰⴳⴰⵔ ⵏⵀⴰⵕ ⵏ ⵙⵙⴱⵜ 23 ⵢⵓⵏⵢⵓ ⵖⴰⵔ ⵜⵙⴰⵄⵜ ⵏ 3 ⵏ ⵓⵄⵛⵛⵉ ⴳⵉ ⵓⵎⴽⴰⵏ ⵏ ⵍⴱⴰⵙⵜⵉⵢ. ⴰ ⵜⵉⵔⵉ ⵉⵊⵊ ⵏ ⵜⵉⴽⵔⵉ ⵖⴰⵔ ⵓⵎⴽⴰⵏ ⵏ ⵔⵉⴱⵉⴱⵍⵉⴽ.
ⵜⵉⵔⴻⵍⵍⵉ ⵉ ⵎⴰⵕⵕⴰ ⵉⵏⴽⵔⴰⴼ ⴷ ⵜⵏⴽⵔⴰⴼ.

 Rendez-vous le 23 Juin à 15h à la place de la bastille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *